COMMENT EVALUER SON ALCOOLEMIE ?

Docteur Stéphane Cascua

Le conduite automobile est rapidement perturbée par l’ingestion d’alcool. Alors, avant même d’utiliser un éthylotest, le doc d’Auto Plus vous propose quelques calculs et tests physiques pour estimer votre alcoolémie.

Calculez votre alcoolémie.

Au volant, la concentration maximum d’alcool autorisée dans le sang est de 0,5 gramme par litre. A ce niveau d’alcoolémie, vous ne percevez aucun trouble de la coordination, pourtant vous doublez votre risque d’accident. Normal, vous êtes désinhibé et vous prenez des risques inconsidérés !

Attention, 3 verres d’alcool suffisent pour dépasser ce seuil fatidique que se soit du vin, un petit alcool fort, un demi de bière ou une coupe de champagne.

Bien sûr, l’alcoolémie varie quelque peu selon les individus. Approximativement, la formule suivante permet d’individualiser votre calcul.

Alcoolémie = nombre verre d’alcool* absorbé X 10 / poids du corps en kilo X 0,7 pour les hommes X 0,6 pour les femmes

Testez les conséquences de votre alcoolémie

A partir de 0,8 grammes d’alcool dans le sang votre coordination et votre vision sont nettement altérés. Vous parvenez difficilement à tenir sur un pied, vous avez des difficultés à marcher sur une ligne. Vous n’arrivez plus à toucher précisément et rapidement votre nez en maintenant les yeux fermés. Vous voyez moins bien sur les cotés votre vue devient « tunnelaire ». Votre risque d’accident est multipliez par 10.

TEST DE LA ‘VISION TUNNELAIRE’

Mettez les bras en croix. Regardez bien devant vous. Pliez les coudes à 90°. Agitez vos index. Si vous ne les voyez pas bouger, votre alcoolémie dépasse 0,5 grammes par litre ! Ne prenez pas le volant !

Quant on pense que le manque de sommeil inhérent aux longues soirées de fin d’année altère autant les réflexes que 0,5 gramme d’alcoolémie, autant éviter de cumuler les risques ! Celui qui raccompagne les convives doit rester à jeun !

www.soifdevivre.com