Qu’est ce que le Oil Pulling ?

Qu’est ce que le Oil Pulling ?

Tout ce qui a trait à l’entretien de nos dents n’est pas uniquement l’affaire du dentiste. Il existe une pléthore de solutions simples pour le nettoyage des dents. En la matière, le oil pulling est une méthode naturelle très efficace pour assainir l’intérieur de la bouche. Même si vous n’êtes pas un grand fan de la médecine traditionnelle, ce traitement ne risque pas de vous déplaire. Nous discuterons dans cet article de tout ce qui englobe la pratique de cette méthode ainsi que ses avantages pour la santé buccale.

Le Oil Pulling : origine et expansion

Le oil pulling est un remède naturel qui tire son origine d’une tradition ayurvédique très ancienne. Il ne s’agit pas d’un substitut au brossage des dents, mais plutôt d’un complément. Le but est de se rincer l’intérieur de la bouche avec de l’huile pendant une bonne vingtaine de minutes. En vérité, cela n’a pas vraiment l’air d’être agréable à réaliser.

Mais si cette pratique est si répandue, c’est parce qu’elle bénéficie de bonnes références en raison de son efficacité. Savez-vous que l’actrice Gwyneth Paltrow était aussi une adepte de cette méthode ? Le oil pulling bénéficie, en effet, d’une belle cote de popularité sur le continent américain, et ce, depuis quelques années déjà.

Quels sont les bienfaits de l’Oil Pulling ?

Vous l’aurez déjà deviné ! Le bienfait ultime de l’oil pulling, c’est l’élimination des bactéries qui logent dans la bouche. Inutile de mentionner tous les problèmes qui sont liés à une forte présence de bactéries dans les cavités buccales, dont le développement de caries.

En effet, même pour un individu qui pratique le brossage quotidien, une quantité de 1000 à 100 000 bactéries vivent sur chacune de ses dents. La bonne nouvelle, c’est qu’elles ne sont pas toutes nocives pour leur santé.

Les bactéries de la bouche servent à la création de fines couches sur la surface de chaque dent : il s’agit de la plaque dentaire. La mauvaise nouvelle, c’est que les plaques dentaires ne sont utiles que lorsqu’elles sont en quantité réduite. Le contraire peut entraîner :

  • une mauvaise haleine ;
  • la coloration des dents (en jaune) ;
  • la fragilisation des gencives ;
  • des caries.

Heureusement, la technique de l’oil pulling vient pallier tous ses dysfonctionnements. Dans la pratique, l’huile à utiliser va coaguler avec toute la graisse (contenant des bactéries) de votre bouche. Et pour finir, il va éliminer toutes ces bactéries avec une efficacité surprenante. Il en va de votre hygiène bucco-dentaire et de la santé de votre corps en général. L’oil pulling permet ainsi de :

  • retirer les toxines localisées dans les cavités buccales ;
  • blanchir les dents ;
  • renforcer les gencives ;
  • rafraîchir votre haleine, etc.

Ce soin naturel renferme également d’autres bienfaits qui vont vous surprendre. Elle est une astuce de beauté en ce qu’elle améliore la clarté de votre peau. En plus, l’oil pulling diminue vos risques d’accident cardio-vasculaires. Impressionnant, n’est-ce pas ?

Quelles huiles utiliser et comment procéder ?

Pour répondre simplement à cette question, il faut utiliser une huile végétale bio et de première pression à froid, de préférence. En Inde et dans plusieurs contrées du monde, il est de coutume d’employer l’huile de sésame en raison de son goût sur la langue. Comme alternatives, on peut également se servir de l’huile d’olive, de tournesol, d’argan et de coco. Par ailleurs, il est important de préciser que c’est l’huile de coco vierge qui possède le plus de qualités antibactériennes.

L’oil pulling est facile à réaliser. Voici un descriptif des étapes à suivre. Prenez une cuillère à café ou à soupe d’huile végétale et faites un bain de bouche pendant 20 minutes. Le faire le matin avant de manger ou boire est vivement conseillé parce qu’à ce moment de la journée, les toxines abondent dans la bouche.

Vous pouvez également commencer par des durées réduites et augmenter au fur et à mesure. La sensation de l’huile dans la bouche peut paraitre désagréable au début, mais vous allez vous y habituer avec le temps.

L’huile végétale va se mélanger à la salive et se mouvoir entre les dents et sur les gencives. Dans le cas de l’huile de coco, il faut mastiquer pour fondre le composé. Un exercice qui s’apparente maladroitement à la mastication du chanvre. Le produit blanc et mousseux nettoie profondément l’intérieur de la bouche.

Recrachez, enfin, l’huile végétale dans les toilettes. Attention, ceci ne compte pas pour l’huile de noix de coco, parce qu’elle peut boucher les canalisations de votre lavabo. Pensez, ensuite, à vous rincer la bouche avec de l’eau minérale, puis brossez-vous les dents. Notez bien que des soins réguliers produiront de meilleurs résultats.

Comment réaliser un bain de bouche à l’huile de coco ?

L’huile de coco se liquéfie seulement quelques secondes dans la bouche et vous avez le choix du produit désodorisé ou non. Les ingrédients nécessaires pour réaliser un bain de bouche sont :

  • l’huile de coco de première pression à froid ;
  • l’huile essentielle de menthe poivrée ;

D’abord et avant tout, prélevez une cuillère à soupe d’huile de coco à introduire dans un flacon. Ensuite, ajoutez-y une seule goutte d’huile de menthe. Enfin, faites votre bain de bouche pendant environ 20 min. Vous voilà donc débarrassé des toxines néfastes !

Pour information, les huiles de coco vierge ou désodorisée sont disponibles auprès de fournisseurs de produits bio.

Quelques astuces à utiliser pendant son bain de bouche

Comment passer les vingt minutes à pratiquer le bain de douche ? C’est la question à laquelle nous allons répondre ensemble. Oui, ensemble ! Puisque cela dépend en grande partie de vos hobbies préférés.

Vous adonner à plusieurs tâches peut grandement contribuer à l’amélioration de votre concentration. D’après les avis des uns et des autres, la meilleure activité que vous pouvez faire pendant l’oil pulling, c’est de prendre une douche. Alternativement, vous pouvez bien aussi lire un bon livre, faire la vaisselle, écouter de la musique, vous maquiller, etc.

Pour finir, sachez que nous ne nettoyons que 40 % de la surface de nos dents. Imaginez donc ce que vous gagnez à vous mettre à l’oil pulling.

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *