Alimentation du sportif : les fondamentaux

Les sportifs déploient assez d’énergie au cours de la pratique de leurs activités. Pour compenser ces pertes, il est important qu’ils aient une alimentation équilibrée pour éviter les maladies et aux autres troubles. Voici tout ce que vous devez savoir sur les fondamentaux de l’alimentation d’un sportif.

Les aliments à privilégier

Les sportifs peuvent manger les produits que les personnes non sportives consomment. Mais eux, ils doivent s’assurer que leur repas permet d’avoir assez d’énergie pour travailler durant toute la journée. Pour être sûr qu’ils travailleront sans gêne, on leur conseille de privilégier certains types de produits à savoir :

  • Les produits laitiers ;
  • Les viandes ;
  • Les fruits et légumes ;
  • Les féculents ;
  • Les corps gras.

L’alimentation du sportif doit contenir des produits laitiers pour lui permettre d’avoir assez de protéines et calcium. Ces substances lui seront d’une grande utilité, car elles ont pour rôle de rendre aisés les mouvements de contraction de muscle. Les viandes ne sont pas à consommer en excès ; elles peuvent même être substituées par d’autres produits équivalents. L’essentiel ici, c’est de permettre à l’organisme de recevoir la quantité de fer dont il a besoin pour une bonne croissance musculaire. 

En ce qui concerne les fruits et les légumes, ils peuvent être consommés crus ou préparés. Ils sont indispensables au cours de chaque repas, car ce sont eux qui apportent les vitamines. De plus, les fruits ont la capacité d’impacter les performances d’un sportif en permettant le stockage du glycogène dans le foie. Les féculents sont réputés pour leur apport en glucide. En dehors d’eux, il est possible d’en trouver aussi dans les boissons énergisantes. Les corps gras ont pour rôle d’assurer le bon fonctionnement de notre organisme. Les aliments contenant ces produits ne doivent pas être consommés simultanément.

Il faut établir une planification afin de répartir l’alimentation suivant des horaires de travail du sportif, son type d’activité, le climat, etc.  À titre d’exemple, durant ses temps de congé et de vacances, il peut manger normalement. Mais, pendant les périodes d’entrainement intensives où il a plusieurs exercices à faire, il faut augmenter sa ration. Pour ne pas surcharger son estomac et lui créer des indigestions, les repas peuvent être pris sous forme de petites collations. Et ce, sur l’ensemble de la journée. 

  Comment savoir si j'ai vraiment faim ?

L’hydratation d’un sportif 

L’alimentation serait incomplète si l’hydratation est négligée, et cela impactera négativement son rendement. En effet, l’eau joue 3 rôles importants dans son corps. D’abord, les sportifs transpirent beaucoup durant la pratique de leurs activités. L’eau permet donc de lutter contre la déshydratation du corps. Étant donné qu’une bonne partie des minéraux est évacuée à travers la sueur, l’idéal est de privilégier les eaux riches en substances minérales. Ensuite, elle permet d’évacuer les toxines qui se trouvent au niveau du rein. 

Lorsqu’on pratique des activités sportives, la production de déchet devient plus abondante. S’hydrater suivant un rythme régulier est donc un impératif pour ne pas tomber malade à long terme. Enfin, l’eau fournit de l’énergie à l’organisme et permet à celui qui pratique une activité sportive d’être plus performant.

Article relatif

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *