Un ostéopathe pour traiter vos vertiges !

Un ostéopathe pour traiter vos vertiges !

Les vertiges sont des malaises assez usuels, et qui sont, a priori, souvent sans grand danger pour votre état de santé. Cependant, ils peuvent être très embêtants, surtout lorsqu’ils apparaissent régulièrement en pleine journée de travail. Et bien qu’ils ne nécessitent guère de traitements particuliers, il est recommandé de faire appel à un spécialiste. Un ostéopathe est, sans conteste, ce qu’il y a de mieux pour traiter vos vertiges. Explorons donc toutes les informations nécessaires au choix d’un bon ostéopathe afin de soulager vos vertiges.

Les vertiges, qu’est-ce que c’est ?

Avant toute chose, définissons clairement ce que l’on entend par « vertiges », l’un des malaises les plus soignés par les praticiens d’ostéopathie. Il s’agit, néanmoins, d’un exercice qui n’est pas aisé, puisqu’un vertige peut provenir de plusieurs pathologies. De toutes les façons, les vertiges sont assimilés à des sensations désagréables de tournoiement dues à une mauvaise interaction entre trois éléments essentiels :

  • le système vestibulaire,
  • la vision et
  • la proprioception.

Dans ce trident, le système vestibulaire, localisé dans l’oreille interne, joue un rôle clé. Il s’agit de l’équilibre, non pas uniquement de votre tête, mais également de toutes les autres parties du corps en lien avec la posture. Ainsi, à chaque décadence entre ces trois éléments, nous ressentons instantanément des vertiges.

De cette définition, il ressort clairement que les vertiges se manifestent par des troubles et des illusions de mouvements. Ils sont souvent accompagnés de symptômes secondaires tels que les nausées et/ou vomissements, les sueurs, la perte d’audition, les maux de tête et les acouphènes.

Les différents types de vertiges

Les vertiges sont étroitement liés à la nature des symptômes auxquels ils se rapportent. Ainsi, en fonction de leurs divers symptômes, on distingue :

Les vertiges positionnels

Ce sont les plus fréquents chez l’individu. Ils sont la cause de la migration de petits cristaux minéraux appelés otolithes vers les canaux semi-circulaires de l’oreille interne. La subtilité de ce type de vertiges, c’est qu’ils interviennent simplement au cours d’un changement brusque de mouvement au niveau de la tête, entraînant du coup des douleurs cervicales. Par ailleurs, ils sont qualifiés de « bénins » parce qu’ils ne durent généralement qu’environ quelques secondes.

L’otite chronique

L’inflammation de l’oreille interne est susceptible de provoquer une sensation de vertige.

Le vertige de Ménière

Il s’agit de vertiges qui rendent le diagnostic particulièrement difficile en raison du nombre de symptômes y afférent. Il se manifeste par des nausées, des bourdonnements d’oreille en plus d’un blocage irrégulier de l’oreille affectée.

La Névrite vestibulaire

La Névrite vestibulaire fait suite à une inflammation du nerf vestibulaire. La nuance avec les vertiges positionnels, c’est que les cristaux minéraux n’attaquent pas les canaux semi-circulaires, mais plutôt le vestibule de l’oreille.

Le traumatisme mécanique

C’est un type tout à fait spécial. Il survient dans le cas d’une fracture de l’os temporal au niveau du rocher situé au niveau de l’oreille interne.

D’autres causes, beaucoup plus externes, peuvent être à l’origine de l’apparition des vertiges comme :

  • l’alcool,
  • les drogues,
  • les médicaments,
  • le café, etc.

L’intoxication alimentaire, qui est à la base de beaucoup de maladies, constitue une autre véritable cause de vertige. Rares encore, l’AVC, la sclérose en plaques et les troubles de tension artérielle présentent les mêmes risques pour l’individu. À l’apparition de ces symptômes, une seule chose reste à faire : consulter un spécialiste.

Pourquoi consulter un ostéopathe pour traiter vos vertiges ?

Un ostéopathe est un professionnel spécialisé dans le traitement et la prévention de troubles fonctionnels du corps, l’ostéopathie. La pratique de l’ostéopathie est manuelle et externe, ce qui explique souvent ses assimilations à la kinésithérapie. En non ! L’ostéopathe n’est pas un masseur ordinaire. Mais pourquoi est-il préférable à un kinésithérapeute ou encore un ORL ?

Le traitement ostéopathique est assez équilibré et présente l’avantage de ne procurer aucune douleur au patient. Il consiste en l’utilisation de techniques de manipulations tissulaires et de détente du cou pour assurer la mobilité des os du crâne et prévenir des maladies encore plus graves comme l’arthrose.

La mission de l’ostéopathe est de cibler les zones de tensions à l’origine des vertiges. Une fois ce problème résolu, l’ostéopathe devra définir précisément la technique la mieux adaptée pour soulager votre vertige.

Les techniques articulaires sont destinées à corriger tout dysfonctionnement dans les articulations reliant les vertèbres cervicales. Quant aux techniques musculaires, elles aident à détendre les zones musculaires particulièrement tendues du fait d’une trop forte pression sur les muscles.

Lorsque l’ostéopathe repère les causes des tensions au niveau de la colonne cervicale, sa technique vise plutôt à restaurer la mobilité des tissus viscéraux, afin de détendre la mâchoire du patient.

La séance d’ostéopathie se divise en trois phases qui ne durent qu’entre 30 et 60 minutes. Il s’agit de :

  • l’anamnèse (le dialogue patient-ostéo),
  • l’examen clinique (au moment duquel l’ostéo repère le mal) et
  • le traitement proprement (l’application de la thérapie appropriée).

En général, une seule séance suffit pour vous soulager de vos vertiges. Mais par précaution, vous pouvez toujours suive les conseils de votre ostéopathe afin de prévenir une éventuelle rechute. Ces recommandations ont trait à la position à adopter quand vous ressentez des vertiges. La répétition de ces gestes conditionnera la qualité de vos résultats. Comment choisir le bon ostéopathe ?

Astuces pour trouver le bon ostéopathe

Vous connaissez désormais l’essentiel des moyens de traitement des vertiges par ostéopathie. Mais le grand défi qui reste à relever est celui du choix du bon ostéopathe. Voici donc quelques astuces infaillibles pour trouver le bon.

Tout bon ostéopathe doit avoir suivi une bonne formation. En plus de cela, il doit posséder une accréditation qui lui donne accès à un numéro ADELI et à un numéro SIRET. Avant de faire le choix de l’ostéopathe qu’il vous faut, prenez le soin de vous enquérir sur sa façon de pratiquer ainsi que le temps qu’il consacre à la prise en charge de ses patients. Avec les informations ci-dessus, il vous sera très facile de juger de sa crédibilité.

À titre informatif, la France regorge d’excellents cabinets d’ostéopathie. On note le cabinet de Marie Messager qui est une ostéopathe D.O, capable même de s’occuper de votre bébé. Prenez donc un RDV !

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *