Qu’est ce que le reverse dieting ?

Qu’est ce que le reverse dieting ?

Le reverse dieting est un régime alimentaire très populaire auprès des bodybuilders et des sportifs de compétition. Il est souvent décrit comme étant un “régime dans le régime”. Il permet d’augmenter les apports en calories de l’organisme tout en favorisant la perte de poids. Petit tour d’horizon autour du reverse dieting.

Le reverse dieting : qu’est-ce que c’est au juste ?

Le reverse dieting signifie régime inversé en anglais. C’est un régime alimentaire qui consiste à augmenter progressivement votre apport en calories sur plusieurs semaines. Toutefois, ce gain calorique ne doit pas s’accompagner d’une prise de poids. Dans certains cas, il peut même favoriser une perte de poids. C’est là tout le paradoxe de ce régime.

Il est conseillé d’effectuer un reverse dieting lorsque vous voulez revenir à un mode d’alimentation normal sans prendre de la graisse supplémentaire.

Ce régime s’adresse à ceux qui sentent des troubles de l’alimentation, aux sportifs de compétition qui ne veulent pas rompre le régime qu’ils sont en train de suivre ou encore à tous ceux qui sont déjà engagés dans un régime hypocalorique et qui veulent éviter l’effet yoyo.

Notez que le reverse dieting exige que vous renoncez aux produits industriels, au sel, à l’alcool et au sucre.

Pour plus d’informations sur les recettes minceur, vous pouvez vous rendre sur le site de Maigrir-Magazine. Maigrir-Magazine et ses partenaires mettent en place des solutions pour vous accompagner dans tous vos régimes.

Principe de fonctionnement du reverse dieting

Pour effectuer le reverse dieting, il suffit juste de procéder à une augmentation progressive des calories. Cela se fait palier par palier.

Pour débuter, il faut mesurer la quantité quotidienne de calories que vous ingurgitez. Ensuite, il faut définir la quantité de calories que vous souhaitez consommer sur le court ou moyen terme. Ces calories sont définies en fonction de votre sexe, âge, taille, activité physique régulière et poids.

La seconde étape consiste à trouver le rythme auquel vous augmenterez les calories. Le plus important est de ne pas vous précipiter. Vous devez passer au palier suivant lorsque vous remarquez que votre poids est stable après une semaine. Si par contre vous remarquez que votre poids varie souvent, il faut continuer à consommer la quantité de calories habituelle.

L’étape suivante consiste à trouver un équilibre dans la répartition des aliments consommés. Il faut qu’il y ait moins de lipides et plus de protéines et de glucides. C’est la clé d’un bon reverse dieting.

Il faut veiller à garder le rythme. Cela aide l’organisme à s’adapter plus facilement aux changements.

Efficacité du régime

Le reverse dieting possède ses partisans et ses détracteurs. Pour ces derniers, ce régime à l’envers ne repose sur aucune base scientifique. Il est juste qu’aucune étude scientifique n’a démontré l’impact du reverse dieting sur l’organisme. Néanmoins, il convient de nuancer cela par les expériences vécues par les personnes qui ont expérimenté ce régime. En effet, ces derniers sont souvent très satisfaits. Même des athlètes de très haut niveau ont recours à cette diète moderne. S’y ajoute le fait que le reverse dieting est un régime qui fait du bien au corps. Il permet de limiter le taux de glycémie du sang.

Articles relatifs

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *