Musculation : les erreurs les plus fréquentes

Musculation : les erreurs les plus fréquentes

Les entraînements de musculation sont très exigeants sur le plan physique. Si vous êtes un débutant et que vous avez peur de commettre un impair au cours de vos séances, ce qui suit s’adresse à vous. Voici les erreurs les plus fréquentes en musculation. 

Sous-estimer l’importance du gainage 

importance du gainage
Importance du gainage

Le gainage est indispensable en musculation. S’en priver serait une grave erreur. Le gainage est l’ensemble des exercices qui visent à renforcer les muscles du tronc (abdominaux et muscles dorsaux). Malheureusement, l’importance du gainage est souvent négligée or cet entraînement permet de développer l’équilibre de la région lombo-abdominale. Un bon gainage permet ainsi d’éviter les problèmes lombaires. En effet, la lombalgie est causée par un déséquilibre entre les muscles abdominaux et les muscles érecteurs du rachis. 

Sauter les exercices d’échauffement 

C’est une erreur très fréquente même chez certains vétérans en musculation. En effet, parfois, l’emploi du temps est surchargé et on a tendance à sauter ou à bâcler les mouvements d’échauffement. C’est très grave car cela peut entraîner des lésions musculaires. L’échauffement prend entre 10 à 15 minutes. Cette étape est cruciale car elle permet de préparer les muscles à des efforts intenses. Plus l’échauffement est de qualité et plus la séance de musculation sera efficace. Une bonne séance de musculation doit prendre en compte quelques minutes de cardio, des exercices d’étirements et des mouvements de mobilité

Faire des exercices de musculation sans repos

Faire de la musculation sans repos est l’une des causes de blessures les plus récurrentes. Les temps de repos sont très importants. Entre une série de mouvements, il faut prévoir quelques secondes de repos pour permettre au corps de récupérer. Il faut aussi éviter de surcharger les muscles en faisant des séances quotidiennes. Une fréquence de deux à trois fois par semaine suffit amplement pour sculpter son corps. Les surcharges musculaires ont tendance à déboucher sur des ruptures de ligaments. Cela peut prendre des mois à se remettre totalement de ce type de blessure. 

Répéter les mêmes gestes 

La musculature s’adapte en fonction de l’intensité des mouvements effectués. Plus, vous effectuez les mêmes gestes et plus le muscle devient fort. Néanmoins, il faut éviter de répéter le même geste à chaque entraînement. En effet, une fois que le muscle est habitué à une certaine intensité, son développement stagne. Il faut alors varier avec un autre mouvement. Vous pouvez augmenter la charge comme vous pouvez changer d’exercice. C’est en cela que les séries sont très importantes. Elles permettent de contrôler l’intensité des stimulis en réduisant par exemple les temps de pause ou en augmentant le nombre de séries tout simplement. On appelle ça la surcharge progressive

Faire de la musculation sans programme

Il s’agit d’une erreur classique de débutant. Pour faire de la musculation, il ne suffit pas de se rendre en salle et de soulever des charges. Il faut établir un programme de musculation pour atteindre des objectifs et se prémunir des blessures. Le programme de musculation permet de développer les groupes musculaires du corps de manière uniforme. 

Un bon programme doit prendre en compte votre morphologie et votre expérience. Certains ont l’habitude de noter leur performances afin de savoir quand est-ce qu’il faut passer à l’échelon supérieur. 

Articles relatifs

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *