Comment méditer avec un bracelet Mala ?

Comment méditer avec un bracelet Mala ?

Bracelet composé de plusieurs perles issu de la tradition bouddhiste, le mala est aujourd’hui un accessoire tendance. Vous avez toujours voulu apprendre à méditer avec un bracelet mala ? Vous êtes au bon endroit. Voici un petit guide pour vous aider à y parvenir.

Qu’est-ce qu’un bracelet mala ?

Le bracelet mala, encore connu sous le nom de collier de perles tibétain, est issu de la tradition bouddhiste. On peut le comparer au chapelet chrétien ou au misbaha musulman. Il s’agit d’un collier qui sert à énumérer les mantras.

Les mantras sont des sortes de formules monosyllabiques ou des suites de syllabes qui sont répétés régulièrement durant les prières bouddhistes.

On retrouve deux types de collier mala :

  • Le collier mala court qui peut être porté au poignet. Il possède 18, 27 ou 54 perles
  • Le collier mala long qui est porté au cou ou enroulé autour du poignet. Il possède 108 perles

Mala signifie guirlandes de perles en langue sanskrite.

Le collier mala long est le plus utilisé pour la méditation. Les 108 perles qui composent le collier revêtent différentes significations selon les pays et les courant spirituels. Certains maîtres de yoga estiment que cela symbolise les 108 positions du yoga. Au Tibet, les 108 perles symbolisent les 108 épreuves subies par Bouddha avant d’atteindre l’illumination. Sous d’autres cieux, on vous dira qu’il s’agit des 108 noms du Bouddha.

Comment utiliser son collier mala pour la méditation ?

Le collier tibétain a été utilisé depuis des siècles pour la pratique de la méditation. Les 108 perles du collier permettent d’évaluer le temps de votre méditation. Vous pouvez également vous en servir pour dicter un tempo.

Il faut souligner que vous n’avez pas besoin de prendre connaissance des pratiques bouddhistes avant de méditer avec un collier mala. Vous pouvez par exemple créer vous-même votre propre mantra.

Le collier tibétain permet de développer la patience et la concentration. Il s’agit là de deux vertus cardinales de la méditation.

Pour une médiation efficace, vous devez vous retirer dans un endroit calme loin de toute perturbation.

Ensuite, asseyez-vous en tailleur ou en position de lotus. Il est nécessaire de fermer les yeux pour éviter d’être distrait. Contrôlez votre respiration en effectuant des inspirations et des expirations tout en douceur.

Prononcez les mantras à voix basse. Vous pouvez tenir le collier mala dans votre main droite ou dans votre main gauche. À la fin de chaque mantra, changez de perles avec votre pouce. Il faut tenir compte uniquement des 108 perles. La grosse perle (encore appelée perle gourou) sert à indiquer le début et la fin. Suivant vos besoins, vous pouvez effectuer autant de tour de mala qu’il faut. Il est fortement recommandé d’achever un tour du collier mala avant de s’arrêter.

Comment choisir un collier mala ?

Il faut savoir qu’il n’y a pas de mauvaise méthode pour choisir un collier mala. Il vaut mieux se fier à votre propre intuition qu’aux conseils d’un tiers. Le fait d’être attiré par un mala en particulier n’est pas anodin.

Il faut néanmoins savoir que dans le bouddhisme, les colliers mala guérisseurs sont fabriqués avec des pierres précieuses. Dans la tradition tibétaine, on préfère utiliser les perles de lotus ou l’os de yak.

Articles relatifs

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *