Faut-il consommer d’avantage de protéines pour maigrir ?

Faut-il consommer d’avantage de protéines pour maigrir ?

C’est le maître mot de beaucoup de régimes ces 10 dernières années. Ces fameux « régimes hyperprotéinés » qui font fureur vous promettent de perdre du poids parfois en des temps records.

Mais qu’en est-il vraiment, est-ce la solution ultime en matière de perte de poids ? Combien faut-il consommer de protéines par jour ?

Dans cet article, nous allons voir en quoi les protéines permettent de maigrir, mais aussi et surtout les autres facteurs à prendre en compte (dont on parle rarement) pour que ce type de régime soit efficace.

Pourquoi manger plus de protéines ?

protéines pour maigrir
protéines pour maigrir

Ces régimes hyperprotéinés ont vu le jour suite à des études qui ont montré que plus le taux de protéine est élevé et plus vous allez réussir à contrôler votre poids.

La quantité de protéines à consommer par jour est un sujet à débat depuis très longtemps et surtout pour la perte de poids. En réalité les protéines permettent de contrôler votre poids plus facilement à travers trois facteurs :

 

  • Les protéines sont rassasiantes. Cela veut dire qu’un régime hyperprotéiné va vous aider à consommer moins de nourriture d’une manière générale,
  • Lorsqu’elles sont consommées avec des glucides, elles aident à ralentir la digestion pour réguler le taux de sucre dans le sang et les niveaux de sucre,
  • Enfin elles ont démontré leur capacité à augmenter le métabolisme et à maintenir la masse musculaire.

Mais cela ne veut pas dire pour autant que votre dîner doit se constituer d’une montagne d’escalopes de poulet pour maigrir. Attention particulièrement au très célèbre régime Dukan, dont les dangers pour la santé ont largement été démontrés (lisez cet article pour en savoir plus).

Quels sont vos besoins journaliers en protéines ?

Lorsque nous parlons des besoins journaliers en protéines, la fourchette est assez large sur ce que les experts nous recommandent. Cela va de 10 à 35% du total calorique, quelque chose entre 0,8g par kilo de poids de corps jusqu’à 1,7 pour ceux qui ont une activité physique importante (les pratiquants de musculation par exemple).

Visez dans ce cas un taux correspondant à la moyenne de cette fourchette. Par exemple pour un athlète de poids moyen, vous pouvez viser entre 80 et 100g de protéines par jour.

Par exemple, 100G de poulet procure par exemple 27g de protéines (pour ceux qui ne sont pas végétariens…).

Ce n’est pas pour autant que vous devez toujours sortir avec votre calculatrice, consommez simplement une petite quantité de protéines à chaque repas que ce soit de la viande, du poisson… ou des poids cassés, lentilles, ou tofu si vous êtes végétarien.

Avec cela, un repas complet sera constitué d’une poignée de bonnes graisses et d’un bon assaisonnement.

L’importance de l’équilibre

Lorsque vous souhaitez perdre du poids, vous êtes nombreux à augmenter énormément les protéines mais vous devez avant tout avoir une alimentation équilibrée.

Glucides, bonnes graisses et protéines ont des missions différentes et uniques dans votre corps. Il est meilleur d’obtenir un équilibre dans vos macro-nutriments pour ne pas ralentir votre corps dans sa tâche d’avoir des fonctions les plus optimales possibles.

Par exemple, lorsque vous consommez trop de protéines et pas assez de graisses ni de glucides, vos cellules brûlent des protéines pour vous fournir en énergie.

Cela crée un environnement acide pour votre corps qui pousse le calcium à s’envoler de vos os pour neutraliser cette acidité. Le muscle devient ainsi plus faible dans un environnement acide ce qui augmente le risque de blessures et le vieillissement prématuré de vos cellules.

Lorsque vous brûlez des protéines pour vous fournir en énergie à la place des glucides (la source préférée de votre corps pour vous fournir en énergie) ou des graisses, les protéines sont gâchées. En effet elles remplissent pas leur mission qui est de maintenir et de construire votre masse musculaire et l’ensemble de vos tissus.

La conclusion c’est qu’il faut viser pour un équilibre des nutriments en optimisant selon comment vous vous sentez et à quoi vous ressemblez.

Lorsque vous apportez la majorité des macro nutriments dans chaque repas, vous allez apporter chaque pièce du puzzle dont votre corps à besoin. Ni trop, ni pas assez, mais juste ce qu’il faut 😉

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *