Point de côté : qu’est-ce que c’est ?

Point de côté : qu’est-ce que c’est ?

Souvent ressenti lorsqu’on pratique du sport, le point de côté est une douleur abdominale due à l’effort. Même s’il est généralement sans conséquence, il est parfois pénible. Le point de côté est localisé dans l’abdomen ou à l’épaule. On le ressent comme une crampe ou comme un coup de couteau. Il est très localisé et aigu, et se manifeste parfois en faisant des tiraillements. Son apparition est constatée le plus souvent lors des activités physiques, telles que la natation, la course à pied et l’équitation. Ce petit problème peut être un frein à la performance d’où la nécessité de poser des actes pour s’en mettre à l’abri.

Causes du point de côté

la cage thoracique En dessous de la cage thoracique se trouve un muscle, le diaphragme. Il se contracte afin que l’air entre dans les poumons et favorise la respiration. Lorsqu’on fait un effort, il est possible qu’on ne respire pas bien et qu’on expire de façon inappropriée. Cela est dû à une contraction rapide du diaphragme, ce qui peut engendrer la survenue d’une crampe. La douleur brusque du point de côté apparait ainsi. Elle prend son départ généralement sous les côtes, à gauche ou à droite, et se répand dans d’autres endroits, comme la clavicule. Dans 90 % des cas, le point de côté est la conséquence d’une mauvaise dynamique respiratoire. La mauvaise utilisation du diaphragme engendre son épuisement rapide.

Le point de côté peut survenir lorsque le foie se gorge trop vite de sang du fait de l’effort musculaire. L’organe appuie ainsi le diaphragme et la douleur est ressentie. Ce phénomène se produit également avec la rate.

Normalement, quand on arrête l’effort, on ne ressent plus la douleur du point de côté. Si celle-ci est présente malgré tout, un problème cardiaque ou pulmonaire peut se cacher derrière. La consultation immédiate d’un médecin est nécessaire dans un tel cas.

La santé n’ayant pas de prix, cherchez toujours une solution pour vous maintenir en pleine forme. Dans ce sens, les publications de bonjourmademoiselle.fr peuvent vous être d’une grande utilité.

Comment prévenir un point de côté ?

Il est possible de prévenir le point de côté. Ce qu’il faut faire est d’échauffer son diaphragme qui est mis à rude contribution lors d’une course. Pour cela, avant de faire un tel exercice, il est conseillé d’inverser le processus naturel de respiration en effectuant une inspiration profonde par la bouche. On rentre ensuite le ventre puis on le gonfle tout en expirant. Il est bon de répéter cela plusieurs fois.

Pour prévenir le point de côté, il est également bon de toujours démarrer doucement une course. Le rythme peut ensuite être augmenté de façon progressive. Ainsi, le flux sanguin se régulera correctement.

Vous pourrez éviter le point de côté si vous prenez l’habitude de boire de l’eau par petites gorgées. Boire d’un seul coup n’est pas très avantageux. En outre, il est bon d’attendre la fin de la digestion avant de débuter un effort physique. L’idéal est de faire en sorte que 3 heures minimum séparent la prise du dernier repas et l’activité sportive.

Comment faire passer un point de côté ?

Si vous sentez la douleur du point de côté, vous pouvez l’éliminer en appuyant votre main sur la zone douloureuse. Aussi, c’est une bonne chose de vous incliner vers le côté douloureux en expirant. Pensez également à ralentir votre allure. Mais si la douleur est trop forte, il est préférable de vous arrêter carrément.

Par ailleurs, la façon de respirer peut agir sur la douleur. À ce propos, veillez à ce que votre respiration soit lente, régulière et profonde et provienne du ventre.

Si malgré tout la douleur persiste plusieurs minutes après la cessation de votre activité, vous devez absolument vous rendre à l’hôpital pour une consultation.

Source photo: doctissimo.fr

Cet article traite des points de coté.

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *