Remise en forme : comment reprendre le sport après l’accouchement ?

Remise en forme : comment reprendre le sport après l’accouchement ?

D’une manière générale, le corps d’une femme change après avoir donné la vie. Totalement chamboulé par la grossesse, il peut prendre jusqu’à 12 kg en neuf mois. Pour retrouver la forme après l’accouchement, le mieux est de se remettre au sport. Il y a toutefois certaines conditions et règles à connaître avant de se lancer dans les exercices physiques.

Attendre le bon moment

C’est bien connu, faire du sport est bon pour la santé et pour le corps. Il est d’autant plus utile chez les jeunes mamans qui souhaitent affiner les muscles et perdre les kilos superflus. Les activités sportives permettent, en effet, de rester en forme et de retrouver une ligne parfaite. Il faut cependant savoir qu’une rééducation du périnée est nécessaire avant la reprise du sport après l’accouchement. Cet exercice consiste à tonifier le corps et les muscles du plancher afin qu’ils retrouvent leur tonicité (quelques jours après l’accouchement). Sa pratique permet, entre autres, de prévenir les situations désagréables, comme l’incontinence urinaire, la descente d’organe, les douleurs dans le dos et dans le bassin.

Quand pratiquer le sport après l’accouchement

La pratique du sport peut se faire en quelques jours, quelques semaines ou quelques mois après l’accouchement. Cela dépend de l’état physique et psychique de chacune. La reprise du sport est ainsi faisable dès que ces conditions le permettent. La maman peut s’abonner à une salle de sport sur Toulouse pour suivre des cours de gym, par exemple. Des exercices musculaires lui seront proposés afin de renforcer ses abdominaux et de l’aider à retrouver un ventre plat. Pour améliorer sa posture, les muscles de la colonne vertébrale seront également sollicités. Les principaux groupes musculaires seront d’ailleurs travaillés pour l’aider à perdre du poids et à retrouver sa silhouette d’avant.

Commencer tout doucement et progressivement

On a vu précédemment que la reprise du sport après l’accouchement est différente selon l’état de santé et les conditions physiques de chacune. Si le corps ne se sent pas encore prêt, il n’est pas, en effet, nécessaire de le bousculer avec des exercices physiques pénibles et un sport d’endurance, par exemple. Il ne faut pas oublier que la grossesse, les contractions et l’accouchement ont été une rude épreuve pour le corps et pour l’esprit. Il est donc normal de consacrer un temps de récupération avant de reprendre les activités sportives. Pour éviter les traumatismes, la reprise du sport doit se faire étape par étape, que ce soit sur le plan physique ou psychique.

Une reprise trop rapide du sport n’est pas recommandée si la maman souffre de diastase ou de prolapsus. Il est aussi conseillé d’attendre quelques semaines, voire quelques mois si le corps a subi une déchirure ou une épisiotomie (incision vaginale) durant l’accouchement. Dans tous les cas, il est important de bien s’échauffer avant la pratique d’un sport afin d’augmenter la chaleur corporelle et d’éviter les risques de blessures musculaires. Pour avoir la garantie d’un résultat satisfaisant, l’accompagnement par des coachs professionnels est vivement conseillé. À l’écoute des besoins de chaque maman, ils sauront la conseiller sur la meilleure manière de muscler son corps.

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *