Comment se remettre au sport à 40 ans ?

Comment se remettre au sport à 40 ans ?

Faire du sport de façon régulière est à n’en pas douter l’un des meilleurs moyens pour se maintenir en bonne santé.

C’est d’autant plus indispensable lorsqu’on prend de l’âge. Généralement, il est conseillé de pratiquer au moins une activité physique par semaine.

Cependant, il faut adapter sa manière de pratiquer le sport en fonction de son âge. Si à 40 ans, vous souhaitez vous remettre au sport et vous muscler, ces quelques conseils peuvent être d’une grande utilité.

Les avantages de la pratique du sport lorsqu’on est dans la quarantaine

Au fur et à mesure que l’on prend de l’âge, le système immunitaire s’affaiblit. La probabilité de tomber malade est donc forte par rapport à une personne plus jeune. À 40 ans, les individus sont le plus souvent exposés à des troubles tels que l’arthrite, les maladies cardiovasculaires, le diabète, le cancer du côlon ou des seins, la dépression, etc.

La pratique régulière du sport peut aider à prévenir et à lutter de manière efficace contre tous ces maux. En effet, il est prouvé que l’activité physique renforce les défenses immunitaires. Elle fortifie les cellules du corps et améliore leur fonctionnement. En plus de cela, faire du sport, améliore les fonctions digestives et cardiovasculaires.

Par ailleurs, l’activité physique aide à diminuer le stress. Les personnes adultes étant très souvent exposées à ce genre de trouble, la pratique du sport peut représenter une très bonne solution susceptible de les soulager.

En revanche, le manque de sport peut provoquer une diminution de la densité osseuse et de la force musculaire. Il est alors très important de le pratiquer pour corriger ces problèmes qui peuvent être néfastes pour l’organisme. Mais avant de se remettre au sport, il est plus qu’important de prendre certaines dispositions.

Quelques précautions à prendre avant de se remettre au sport

Pour reprendre le sport dans la quarantaine, il est nécessaire, voire obligatoire, de prendre certaines dispositions que voici.

Prendre l’avis de son médecin et faire une visite médicale

C’est le premier pas à faire dans le cadre de votre projet de reprise de sport à 40 ans. La visite médicale vous permettra de déceler d’éventuels problèmes qui pourraient être des contre-indications à la reprise d’une activité physique.

Vous aurez besoin de faire aussi certains examens : un électrocardiogramme, une épreuve d’effort et une radiographie. C’est sur la base des résultats des différents tests que vous serez orienté quant aux genres d’activités sportives qui seraient plus appropriés pour vous. Si vous n’en faites pas, vous vous exposez à des risques qui peuvent vous coûter la vie.

Se fixer un objectif sportif

Avant de se remettre au sport, il est également nécessaire de se fixer des objectifs. Vous devrez définir en fonction des analyses médicales faites, le nombre de séances que vous ferez par semaines et sur combien de temps s’étendra chacun des objectifs. Vous devrez aussi déterminer si vous voudrez faire le sport juste pour rester en bonne santé ou si vous envisagez à l’avenir de participer à des compétitions.

C’est en fonction de vos objectifs que vous trouverez les motivations nécessaires pour reprendre sereinement le sport. Cela pourrait par ailleurs définir le lieu où cela se fera. Il est néanmoins conseillé de ne pas se fixer des objectifs hors de sa portée. Vous devez donc être plus réaliste qu’ambitieux.

Quel type d’activité sportive choisir pour votre reprise ?

En général, on choisit son sport en fonction de ses goûts, de sa disponibilité et des effets de celui-ci sur son corps. Quand on est dans la quarantaine, il faut plutôt privilégier les activités qui agissent sur les muscles et qui permettent de travailler la souplesse ainsi que le cœur.

Dans ce cas, les sports d’endurance sont les plus adaptés. En voici quelques-uns :

  • le vélo,
  • la marche,
  • la course à pied,
  • la natation,
  • la gymnastique.

D’autres activités, notamment celles qui allient exercice physique et souplesse sont également très conseillées. C’est le cas par exemple du yoga, dont les bienfaits sur le bien-être du corps ne sont plus à démontrer.

Par ailleurs, il est important de souligner que peu importe le sport choisi, vous devez vous y mettre progressivement. Il ne faut surtout pas se précipiter, mais il faut plutôt donner le temps à son corps de s’habituer.

En outre, vous pouvez opter pour des activités en groupe. Ce sera tout particulièrement intéressant et cela vous motivera davantage.

Articles relatifs

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *