C’est quoi un morphotype ?

C’est quoi un morphotype ?

Les êtres humains se distinguent les uns des autres à différents niveaux. Sur le plan physique notamment, on parle du morphotype. Si cette notion reste encore peu connue, elle caractérise pourtant chaque individu. Découvrez ici ce que c’est qu’un morphotype !

Le morphotype : de quoi s’agit-il ?


Terme généralement employé dans les secteurs de la nutrition et des exercices physiques, le morphotype fait référence à l’ensemble des caractéristiques physiques qui définissent un individu.

La théorie du morphotype stipule que chaque être humain a un type de corps spécifique déterminé par la génétique et influencé par l’alimentation et les exercices physiques. À l’adresse https://www.cros-rhonealpes.fr/, vous pourrez d’ailleurs booster vos séances de sport.

Des scientifiques ont cherché à connaître les différents types de morphotypes qui existaient dans les années 40. William Sheldon a ainsi réalisé une étude sur la constitution physique humaine à travers trois tissus embryonnaires :

  • L’endoderme à l’origine du développement du système digestif ;
  • Le mésoderme à l’origine du développement des muscles ;
  • L’ectomorphe en charge du développement des systèmes cérébraux et nerveux.

Les résultats de ses études lui ont permis de conclure qu’il existait trois grands types de morphotypes.

Les différents types de morphotype 

L’ectomorphe, le mésomorphe et l’endomorphe sont les trois types de morphotypes déterminés. Chaque être humain appartient à une de ces catégories. Il est toutefois possible qu’une personne soit la combinaison de deux ou des trois types.

L’ectomorphe

Les personnes ayant un morphotype ectomorphe sont caractérisées par une silhouette mince, de fins membres et un faible pourcentage de graisse corporel.

Elles ont un métabolisme rapide qui les empêche de prendre du poids ou de construire des muscles, quelle que soit leur maintenance calorifique journalière.

Les ectomorphes sont d’ailleurs des personnes qui ingèrent de grandes quantités de nourriture, beaucoup plus que les autres morphotypes. Les individus de cette catégorie ont besoin d’un grand apport en protéine et d’un programme d’entraînement physique de force.

  Quels sont les bienfaits de la réflexologie plantaire pour les sportifs ?

Le mésomorphe

Les mésomorphes ont une musculature naturellement développée, un squelette large et un corps athlétique. Les hommes appartenant à cette catégorie ont généralement le buste en V. Les femmes mésomorphes, quant à elles, ont un bassin de même largeur que les épaules.

Les mésomorphes construisent rapidement du muscle et perdent assez vite du gras. Ils ont en effet le meilleur métabolisme. Ils peuvent consommer plus de glucides sans prendre du poids. Toutefois, l’excès nuit toujours.

L’endomorphe

Les personnes de morphologie endomorphe ont un corps beaucoup plus rond avec une masse musculaire et une ossature moins développés. Elles ont habituellement un corps charnu et des membres courts ainsi qu’un métabolisme assez lent.

Les endomorphes stockent plus de graisse corporelle et ont du mal à en perdre. Ils ont par conséquent plus de facilité à prendre du poids bien que cela se fasse via les tissus adipeux. Les personnes endomorphes ont tout de même plus de facilité à prendre de la masse musculaire.

Notez qu’il est très important de connaître son morphotype. Cela permet de comprendre le fonctionnement de son corps afin d’y adapter l’alimentation et l’entretien physique.

Les ectomorphes par exemple doivent privilégier les aliments riches en glucides et les exercices physiques polyarticulaires.

Article relatif

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *