Musculation : comment maintenir un bon taux de testostérone ?

Musculation : comment maintenir un bon taux de testostérone ?

La testostérone est une hormone mâle qui régule l’activité sexuelle. C’est également une hormone qui est très recherchée par la plupart des culturistes. Cela s’explique par le fait que le lien entre muscles et testostérone est maintenant une vérité scientifique. Voici un petit guide pour vous aider à maintenir un bon taux de testostérone.

Adopter une alimentation de qualité 

Pour maintenir bon niveau de testostérone, vous devez adopter une alimentation riche en vitamines et en minéraux. N’hésitez pas à choisir un bon booster de testostérone pour accompagner votre régime. Voici une liste non exhaustive de quelques aliments qui vous aideront à maintenir un bon taux de testostérone :

L’œuf

C’est le stimulant de testostérone par excellence. Il est riche acide gras oméga-3, en zinc, en cholestérol et en vitamine D. Tous ces nutriments participent à la synthèse naturelle de testostérone par l’organisme. 

L’avocat

Il contient surtout du zinc et de la vitamine B6, deux substances réputées pour leur effet boosteur sur la testostérone. De plus, l’avocat est riche en acide oléique. Ce dernier contribue à l’augmentation du taux de bon cholestérol. 

La grenade

Cela semble surprenant mais la consommation de jus de grenade est un facteur favorable à l’augmentation du taux de testostérone. Il faut préciser qu’il est conseillé de boire au moins un verre de jus de grenade pour bénéficier d’une hausse du niveau de testostérone. 

La viande

Une alimentation riche en viande augmente le taux de testostérone. La viande de bœuf est particulièrement conseillée car elle est très riche en acide gras saturé et en protéines

Le thon

Sa richesse en vitamine D et en sélénium facilite la production de testostérone. Le thon est également riche en oméga-3, un élément qui a des effets positifs sur la testostérone.

Perdre du poids 

Pour garder un excellent taux hormonal, vous devez éviter de prendre des kilos superflus. En effet, un excès de graisse a tendance à accélérer la production d’estradiol.  Cela a pour conséquence de faire chuter votre taux de testostérone. 

Remarque : l’estradiol est une hormone féminine qui est présente en petite quantité chez les hommes. Lorsqu’elle est produite en grande quantité, elle a tendance à façonner une silhouette fine. 

Si prendre du poids est mauvais, il convient de rappeler également qu’il n’est pas conseillé d’en perdre de manière drastique. Il faut vous tenir éloigné de tout ce qui est régime restrictif. L’idéal est de trouver son juste milieu.

Gérer ses temps de cardio 

Le cardio est un exercice qui est vivement recommandé lors des séances de musculation. Il permet de contrôler le niveau de graisse et fait du bien au système cardio-vasculaire. Cependant, le danger ici est d’en faire trop au risque de compromettre la croissance de vos muscles. 

Vous aurez sans doute remarqué que les athlètes qui pratiquent les disciplines d’endurance possèdent une faible masse musculaire. En effet, la régularité et l’intensité des épreuves de fond entraîne une forte consommation de graisses et de calories. Cela a pour conséquence de baisser le niveau de testostérone. Il faut donc veilleur à faire du cardio sur des temps très courts.

Articles relatifs

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *