Radiologie et imagerie médicale : présentation, examens et risques

Radiologie et imagerie médicale : présentation, examens et risques

La radiologie et l’imagerie médicale occupent une place importante dans les techniques médicales pratiquées pour le diagnostic des maladies, leur traitement, mais aussi le suivi de l’évolution de l’état du patient. Les examens dans le domaine sont nombreux et impliquent diverses spécialités médicales. Cet article vous apporte des informations essentielles sur ces techniques médicales, les divers examens et les éventuels risques encourus.

Radiologie et imagerie médicale : de quoi parle-t-on ?

La radiologie est une discipline qui regroupe des techniques de diagnostic et de traitement utilisant différents rayonnements. On parle de radiologie conventionnelle lorsqu’il s’agit de rayons X utilisés pour obtenir des images sur des parties de l’organisme, et d’imagerie médicale lorsqu’il s’agit d’ultrasons et de champ magnétique.

La radiologie permet de détecter plusieurs affections comme le cancer, une lésion, une fracture, etc. Elle est pratiquée par un technicien formé dans ce domaine qui est en contact direct avec le patient. Généralement, le radiologue intervient pour donner l’interprétation des images obtenues pour permettre au médecin de poursuivre sa démarche de prise en charge du patient.

Il existe également la radiologie interventionnelle qui est en plein essor dans le milieu médical. Il s’agit d’une technique plutôt invasive qui a plusieurs applications comme la réalisation de biopsies, le débouchage de vaisseaux sanguins, etc. Elle est très efficace notamment dans la prévention d’affections très sérieuses comme les crises cardiaques ou les accidents vasculaires cérébraux. Elle s’accompagne des examens radiologiques comme l’échographie ou l’IRM.

Les examens en radiologie et imagerie médicale

On distingue différents examens en radiologie et imagerie médicale. Ils sont généralement indolores, et selon la nature de l’examen, une préparation peut être nécessaire avant ou après l’examen. Les examens les plus courants sont :

  • La radiographie ;
  • Le scanner ;
  • L’échographie ;
  • La scintigraphie ;
  • La mammographie ;
  • IRM ;
  • Etc.

De nombreux autres examens existent, et peuvent être très précis compte tenu de l’objectif visé. Ils nécessitent des équipements médicaux de qualité dotés de dispositifs de contrôle de qualité efficaces comme ceux commercialisés sur https://www.meditest.fr. Les examens en radiologie sont généralement prescrits par le médecin traitant pour avoir des informations claires et précises sur le cas d’un patient.

Quels sont les risques ?

Les rayons X envoyés vers les tissus des patients au cours d’un examen radiologique peuvent être nocifs si les examens sont répétés très souvent, et si les doses sont importantes. Les doses pratiquées sont heureusement faibles et les risques sont très minimes. Il est toutefois nécessaire de se renseigner auprès du patient en amont sur certains points comme la présence ou la suspicion d’une grossesse, l’allaitement, ou un examen de radiographie très récent.

Certains examens d’imagerie médicale comme l’IRM, ou encore l’échographie ne présentent pas de danger. L’échographie consiste en effet à envoyer des ultrasons, et non des rayons X dans la région ciblée pour obtenir les images. Il s’agit d’un examen pratiqué régulièrement pour le suivi d’une grossesse par exemple, et qui est inoffensif pour la mère comme pour l’enfant. L’IRM ou l’imagerie par résonnance magnétique n’implique pas d’irradiation. Elle fonctionne à base de champs magnétiques.

Articles relatifs

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *