Quel type de bandage choisir quand on fait du sport ?

Quel type de bandage choisir quand on fait du sport ?

Vous souffrez d’une blessure et vous voulez éviter d’autres dommages, mais vous ne voulez pas renoncer à pratiquer votre sport préféré. Alors, quel type de bandage utiliser ? Qu’est-ce qui fonctionne le mieux et qui vous permettra de mieux vous protéger ? N’ayez plus aucune crainte car je vais vous expliquer les différents produits qui existent et ainsi dissiper toute confusion afin que vous puissiez acheter en toute confiance les pansements, bandes et sangles dont vous avez besoin. Si vous avez le moindre doute sur ce que vous devez utiliser, cette connaissance est essentielle pour vous assurer que vous ne vous causerez pas de dommages supplémentaires à une blessure. Vous éviterez aussi de gaspiller de l’argent avec des produits inadaptés. Bien entendu, il ne s’agit que d’un guide. Si vous n’êtes pas sûr de votre blessure, consultez toujours un professionnel ou votre médecin ! Le strapping et le tape doivent être utilisés UNIQUEMENT par les personnes formées à cet effet ! Les physiothérapeutes et les professionnels de la médecine du sport sont formés pour comprendre les blessures et appliquer le strapping et le tape appropriés à la blessure en question ! Ne pensez donc pas que vous pouvez vous lancer sans avoir les connaissances nécessaires ! L’application d’un mauvais bandage ou d’une mauvaise bande sur une blessure compliquée peut causer des dommages permanents, tout comme l’application d’une bande de manière incorrecte. Maintenant que nous avons réglé cette question, examinons les différents types de pansements.

Rubans inélastiques

Ce petit truc pratique, généralement appelé ruban à l’oxyde de zinc, est un ruban non extensible en coton ou en rayonne qui utilise un adhésif à l’oxyde de zinc. L’intérêt de cette bande est que sa nature inélastique permet de limiter le mouvement des articulations qui peuvent être à l’origine de la douleur en immobilisant l’articulation dans la zone directe de la douleur. Cette bande est généralement utilisée en cas d’entorses, de torsions ou de blessures des tissus durs. En fait, il est si bon que de nombreuses personnes l’utilisent pour réparer des équipements ! C’est du solide ! Les rubans d’oxyde de zinc sont disponibles à différents degrés d’adhérence et de résistance. En général, plus vous payez cher, plus le ruban est résistant. En effet, en matière de santé et surtout dans la pratique du sport il est important d’acheter des pansements de qualité.

  Quels anti-inflammatoires naturels contre les douleurs musculo-squelettiques ?

Rubans élastiques

Le ruban élastique est très différent. Ces bandes sont conçues pour offrir divers degrés de compression et de soutien pour des choses comme les élongations, les foulures et les blessures des tissus mous. Cependant, il existe de nombreux types de bandes élastiques, alors assurez-vous de choisir le bon !

Bande élastique athlétique

C’est la plus polyvalente des bandes élastiques et elle s’est avérée extrêmement populaire auprès des sportifs. Grâce à sa nature très extensible, elle est utile pour un soutien mineur, pour fixer des attelles latérales de genou, comme bande de compression, pour fixer des pansements et même pour maintenir des poches de glace.

Bandage crêpé

Non, il ne s’agit pas d’une variété de délicieuse crêpe, mais de cette bande, fabriquée à partir de coton ou d’un mélange de coton. Bien qu’elle ne soit pas idéale à utiliser lors de la pratique d’un sport, elle constitue un bon bandage de compression au repos. Ces bandages peuvent offrir un soutien mineur et sont également bons à attacher avec une poche de glace.

Bandage cohésif

Cette substance magique est antidérapante, ce qui la rend idéale pour la compression et le soutien. Il s’agit d’une bande très populaire car elle est très simple à utiliser.

Bandage élastique adhésif (BEA)

Celui-ci est un peu plus délicat que les autres et nécessite plus de formation pour être appliqué efficacement. Ce type de bandage possède un adhésif très puissant et est donc utilisé lorsqu’un soutien et une compression importants sont nécessaires.

Rubans chirurgicaux

Elles sont généralement utilisées pour maintenir les pansements en place, par exemple un pansement non adhérent sur une coupure profonde ou une écorchure, des canules, des tubes respiratoires, des gazes et bien d’autres applications. Les types de rubans chirurgicaux comprennent les rubans microporeux, en plastique et en soie.

Article relatif

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *