Découvrir Ho’oponopono : une philosophie ancestrale et authentique pour soulager les problèmes physiques et pshychologiques

Découvrir Ho’oponopono : une philosophie ancestrale et authentique pour soulager les problèmes physiques et pshychologiques

D’origine hawaïenne, le Ho’oponopono est une technique traditionnelle très ancienne qui permet de mieux appréhender et de trouver une explication logique à tout ce qui se déroule dans notre vie.  Elle s’est transmise de façon orale entre de nombreuses générations de cette contrée. À la base, elle était considérée comme un rituel du  « pardon » et de la « réconciliation » par le peuple hawaïen. Dans ce sens, on peut dire que le Ho’oponopono est une manière de mettre les choses en ordre, d’instaurer l’harmonie et surtout d’agir convenablement.

Selon la tradition hawaïenne, le Ho’oponopono se pratique en groupe. Ce dernier regroupait toutes les personnes concernées directement ou indirectement par le conflit ou le problème. Les séances se faisaient en groupe, car comme souligné plus haut, c’est la cohésion sociale qui compte le plus. Le groupe concerné est accompagné et suivi au cours des rencontres par un guide ou un prêtre. Dans certains cas, le rôle d’accompagnateur est tout simplement joué par une personne mandatée par la communauté.

En fonction de l’intensité des problèmes et du nombre de personnes impliquées, les réunions peuvent s’étendre sur plusieurs heures ou plusieurs jours. Il n’y a donc aucune règle en ce qui concerne la durée. Au cours de la rencontre, chacun prendra à tour de rôle la parole pour exprimer son ressenti ou les éléments qui lui posent problème. La fin des échanges n’intervient qu’au moment où chaque participant a effectivement reconnu ses erreurs ou sa responsabilité dans la situation conflictuelle.

Ensuite, il ne reste plus qu’à faire la paix, à pardonner, à se repentir et à repartir sur de nouvelles bases. Avec la pratique ancestrale du Ho’oponopono, chacun se libérait et avait une chance de vivre en bonne santé et en harmonie avec les autres et lui-même.

Ho’oponopono : la pratique à l’ère de la modernité

Bien que le concept et les principes de l’Ho’oponopono n’ont pas changé au fil des ans, la pratique en ce qui la concerne a bien évolué. Déjà, on a bien conscience aujourd’hui que les mauvaises choses qui nous arrivent ne sont pas forcément dues à nos mauvaises actions. D’ailleurs, de nombreuses personnes pures et honorables souffrent aujourd’hui de maladies ou de troubles graves. C’est donc dire qu’avec le temps, les croyances strictes liées à l’Ho’oponopono se sont relativisées dans le but de mieux s’adapter aux réalités de ce monde.

Hooponopono

Cependant, les croyances relatives aux bienfaits du pardon et des bonnes actions n’ont pas changé. En effet, aujourd’hui encore, les adeptes du Ho’oponopono pensent que le pardon est la clé pour atteindre le bonheur. Ainsi, pratiquer le Ho’oponopono revient de nos jours à accepter ses erreurs, à reconnaître ses responsabilités et à vivre avec. Cette conception des choses amène à lâcher prise et à passer à autre chose. Elle permet d’évacuer toutes les formes de blocage qui nous empêchent d’aller de l’avant et à faire éclore tout notre potentiel.

Aujourd’hui, le Ho’oponopono se conçoit beaucoup plus comme une astuce de développement personnel, car elle se pratique généralement seul. Bien que ces préceptes puissent à première vue paraître difficiles à mettre en pratique, il est très facile de les mettre en œuvre au quotidien. Tout ce que vous avez à faire, c’est de décider de faire évoluer les choses et de faire des efforts dans ce sens.

Quels sont les principes de l’Ho’oponopono ?

Fondamentalement, la technique de l’ Ho’oponopono se base sur 7 principes qui sont parfaitement adaptés à notre contexte actuel.

  1. Chaque réalité du monde physique est une parfaite création de nos pensées.
  2. Une pensée négative ou de colère permet de créer une réalité négative et de colère dans la réalité physique.
  3. Une pensée positive et bienveillante ne peut que créer une réalité parfaite, juste et idéale.
  4. Tout ce qui nous entoure est d’abord à l’intérieur, tout existe d’abord dans notre esprit ou dans nos pensées.
  5. Vous êtes le seul et l’unique responsable de la réalité que vous vivez.
  6. Vous êtes en mesure de façonner votre réalité physique en jouant sur vos pensées.
  7. L’état de paix et de quiétude est d’abord à l’intérieur de chacun.

Cependant, il faut reconnaître que, libellés ainsi, les principes de l’ Ho’oponopono paraissent très abstraits et subjectifs. Il n’est donc pas toujours facile de les cerner et de les appliquer au quotidien. Les explications qui suivent vous permettront certainement de mieux appréhender les préceptes de cette technique de bien-être globale.

Les mémoires de l’homme sont au centre du Ho’oponopono

Selon de nombreux courants de pensée, l’homme disposerait de plusieurs mémoires. Ces dernières sont justement au centre de la technique de l’ Ho’oponopono. Stockées au niveau de notre subconscient depuis la création, nos mémoires résultent de notre vie intra-utérine, de notre expérience de vie, de nos incarnations précédentes et de nos ancêtres. Ainsi, chaque personne est à l’origine ou est le créateur des mémoires qui se manifestent dans sa vie. Ces dernières s’expriment généralement à travers des événements heureux, des problèmes, des troubles, des maladies et de bonnes ou mauvaises rencontres.

C’est donc dire que de manière totalement inconsciente, nous sommes responsables à 100 % de notre vie. Cependant, pour vivre sereinement, il est essentiel de nous débarrasser de nos mémoires dans leur entièreté. En effet, elles ne sont pas parfaites et peuvent nous induire dans des situations peu agréables. Ce nettoyage des mémoires doit se faire progressivement, mais surtout sans limitation et sans jugement. C’est donc à cet exercice de purification permanent de notre subconscient que la technique de l’ Ho’oponopono nous invite.

Le concept de la trinité avec le Ho’oponopono

Selon la technique du Ho’oponopono, chaque être humain est composé essentiellement de trois entités différentes. Il s’agit de :

  •   « la mère » qui est le symbole de notre moi conscient ;
  •   « l’enfant intérieur » qui symbolise notre subconscient ;
  •   et du « père » qui est la représentation de notre super conscient.

Cette trinité joue un rôle important dans notre quotidien. Il est par exemple important d’être en contact permanent avec « l’enfant intérieur », car c’est lui qui nous permet de libérer de bonnes vibrations. Au contact de l’enfant intérieur, nous débordons de joie et d’énergie. Nous faisons également preuve d’une grande imagination.

C’est pour cette raison qu’il est indispensable pour toute personne qui souhaite vivre en harmonie de nettoyer ses mémoires afin de laisser « l’enfant intérieur » prendre le contrôle. Il faut aussi souligner qu’en atteignant cette étape, vous ne serez plus jamais victime des situations de votre physique. Vous aurez le contrôle total sur tout ce qui vous arrive et pourrez enfin prendre l’entière responsabilité de votre vie.

Comment mettre en pratique la technique de l’ Ho’oponopono ?

 

La pratique de l’ Ho’oponopono ou le nettoyage des mémoires se déroule en quatre principales étapes. À travers ces phases, vous apprendrez véritablement à vivre avec vos erreurs et à assumer pleinement vos responsabilités en toute situation. Comme indiqué plus haut, pratiquer la méthode Ho’oponopono, c’est comprendre que vous êtes le seul et l’unique créateur de votre réalité.

Première étape : « je suis désolé(e) »

Cette première étape est celle de la repentance. Ici, vous devez sincèrement reconnaître vos fautes et vos erreurs. C’est un exercice assez simple lorsque vous êtes en conflit avec une autre personne. Cependant, il faut noter que le « je suis désolé (e) » n’est pas seulement destiné aux autres. Vous pouvez par exemple être désolé (e) pour vos pensées négatives, vos réactions inadaptées ou pour vos dépendances.

Deuxième étape : « pardonne-moi »

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, il ne s’agit pas de demander pardon à quelqu’un. Cette deuxième étape vous amène à méditer et à penser à vous faire pardonner les choses pour lesquelles vous êtes désolé.

Troisième étape : « merci »

Il s’agit à cette troisième étape de montrer votre reconnaissance et votre gratitude. Il n’est cependant pas question de remercier quelqu’un en particulier. Ce que vous devez faire, c’est d’exprimer votre gratitude au sens large. Nous disons merci pour notre vie, merci pour notre corps, pour la santé et pour tout ce que la vie ne cesse de nous offrir.

Quatrième étape : « je t’aime »

Vous devez maintenant finir votre pratique de la technique de l’ Ho’oponopono par l’expression de votre amour pour la vie. Il est question de trouver les meilleures phrases pour exprimer votre amour pour tout ce que la vie vous offre. En effet, c’est la répétition de ces belles phrases qui vous permettra de purifier et de nettoyer vos mémoires.

Quels sont les bienfaits de la pratique de l’ Ho’oponopono ?

Hooponopono

Incontestablement, la pratique de l’ Ho’oponopono permet de mieux vivre au quotidien. Elle présente de nombreux bienfaits qui font que de plus en plus de personnes s’y adonnent. Le Ho’oponopono permet :

  •   d’évacuer la colère, les tensions et les pensées noires ;
  •   de réduire le niveau de stress, d’anxiété et d’angoisse ;
  •   de supporter plus sereinement la déception et la contrariété ;
  •   de vivre une vie qui est à l’image de vos attentes ;
  •   d’être motivé, créatif et de déborder d’énergie ;
  •   d’avancer plus sereinement dans la vie ;
  •   de vivre en paix avec vous-même et les autres.

Voilà ce qu’il faut retenir sur la pratique de l’Ho’oponopono. Cependant, pour percevoir les bienfaits dans votre vie, vous devez faire un travail de longue haleine. Soyez patient et n’hésitez pas à vous faire accompagner dans cette démarche, notamment avec des articles spécialisés et ouvrages sur le site internet de Luc Bodin – Auteur, écrivain et grand spécialiste d’Ho’oponopono.

Articles relatifs

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *