Comment comprendre une mutuelle ?

Comment comprendre une mutuelle ?

Avant l’âge adulte, on ne se soucie guère des différents contrats d’assurance existants et, même passé l’âge adulte, ces contrats restent très mystérieux pour la plupart, on se demande même s’ils servent réellement à quelque chose… tout au long de cet écrit, je vais vous expliquer ce qu’est une mutuelle, comment cela fonctionne et comment trouver la meilleure. 

La mutuelle santé définie avec des termes simples

Une mutuelle santé est un contrat que vous passez avec un assureur. Ce contrat a pour but de vous rembourser vos frais de santé. C’est-à-dire que dès que vous allez chez le docteur ou tout autre professionnel de santé (opticiens, dentistes, etc… sont également compris) et que ce dernier vous fait payer la consultation, la mutuelle remboursera une partie ou l’intégralité des frais que vous débourserez chez ce dernier.

Là où le mécanisme se complexifie, c’est que la mutuelle ne se base pas sur les prix des praticiens pour vous rembourser. Le contrat d’assurance se base sur une grille tarifaire mis en place par la sécurité sociale. C’est ce que nous allons tâcher de vous expliquer un peu plus tard…

Pour ne pas vous perdre : une mutuelle peut avoir différents synonymes comme « assurance santé » ou encore « complémentaire santé », dans le cadre de cet article, vous pouvez considérer que ces termes sont équivalents.

Comment fonctionne une complémentaire santé concrètement ?

Moyennant une cotisation mensuelle, la complémentaire santé vous remboursera la partie des soins que la CPAM ne vous remboursera pas. 

La CPAM (Sécu), pour chaque acte de soin, dispose d’une grille à laquelle elle indique un tarif de convention. Ce tarif est un prix qui correspond à une valeur pertinente à payer pour ce type de soin. 

Ces grilles existent pour éviter les abus et permettre aux plus grands nombres d’avoir accès à des soins professionnels de qualité

Pour compliquer les choses, la sécurité sociale indique dans cette même grille un pourcentage de remboursement des frais.

En effet, même sans avoir de contrat de mutuelle, la sécurité sociale, via votre régime général obligatoire, vous rembourse d’une partie majoritaire de vos frais.

Cependant, comme certains soins restent très onéreux ou que certains ne sont pas ou très peu pris en charge par la CPAM, il est nécessaire d’avoir recours à des contrats complémentaires : les mutuelles. 

Voici un petit exemple avec des chiffres pour illustrer nos propos : 

Si vous allez faire une séance chez le kinésithérapeute par exemple, la séance vous coutera en moyenne 17€, ce tarif est celui défini dans la grille de la sécurité sociale. 

Cependant, la sécurité sociale ne vous remboursera que 70% de ces frais (soit 11,90€), donc, il vous faudra payer 5,10€ de votre poche. SAUF si vous avez une mutuelle. Dans ce cas, cette dernière vous remboursera les 5,10€ restants. 

Souscrire une mutuelle est une démarche simple, rapide, et qui vous permet d’obtenir immédiatement des remboursements. Ces contrats sont individuels mais il est possible d’y faire figurer son conjoint, ses enfants, et parfois même ses parents ! 

Comment trouver la meilleure mutuelle ?

Bien évidemment, une mutuelle n’est pas un contrat gratuit et ces dernières sont mêmes plutôt onéreuses, il est donc capital pour les bourses les plus modestes d’être attentif lors de son choix de mutuelle afin d’obtenir les meilleurs remboursements pour les cotisations les plus faibles (c’est un peu le rapport qualité-prix rapporté aux mutuelles).

Les mutuelles sont des contrats disponibles chez les assureurs, courtiers et encore banquiers, cependant, l’utilisation d’un comparateur de mutuelles santé comme celui d’itandi.fr permet de faire un tri rapide, efficace et surtout indépendant entre plus d’une centaine d’offres.

Avant cependant de vous jeter sur l’offre la moins chère, vous devez tout de même bien vérifier le tableau de garanties du contrat en étant attentif aux remboursements des postes de soins suivants : médecine de ville, optique, dentisterie, pharmacie et hospitalisation. Les autres postes ne sont pas les plus intéressants et sont généralement des options (par exemple :  remboursement de quelques dizaines d’euros par mois sur de la médecine douce). 

Enfin, voici quelques notions de tarifs pour vous guider : 

  • Avant 30 ans, une mutuelle coûte entre 5€ et 35€
  • En famille (2 enfants), une mutuelle coûte entre 50€ et 90€
  • Après 55 ans (seul), les tarifs démarrent à partir de 29€ et peuvent s’envoler à plus de 100€

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *