Cohérence

Par Stéphane Cascua, médecin du sport

Stéphane a 54 ans. Il pratique encore le football, deux fois par semaine. Il vient me voir car il a mal au genou. Les examens sont en faveur d’une arthrose débutante.

Le doc : Vous avez un peu d’arthrose. Il s’agit d’une usure du cartilage, la substance lisse qui recouvre les os au niveau des articulations.

Stéphane : Comment faire pour limiter cette dégradation ?

Le doc : Il faudrait diminuer le foot et remplacer par du jogging.

Stéphane : Du jogging ! Je croyais que c’était mauvais pour les articulations des quinquas­!

Le doc : Le cartilage est constitué de fibres en arceaux. Elles partent perpendiculairement à l’os sous-jacent. Ensuite, elles s’incurvent et deviennent parallèles à la surface. Pour finir, elles retournent s’accrocher dans l’os. Ainsi, les couches les plus superficielles résistent bien aux glissements provoqués par les sports avec déplacements sur les côtés. Malheureusement, elles finissent tout de même par s’user. Il ne reste plus que les fibres verticales qui se disloquent à l’occasion des contraintes latérales. En revanche, ces structures encaissent bien les contraintes en compression de la course dans l’axe. Vous pouvez courir !

Stéphane : C’est cohérent avec les conseils de mon cardiologue. Il m’a recommandé de limiter les sports avec de brusques accélérations, comme le foot. Il préfère le jogging, où l’effort se fait à intensité moyenne et constante.